Pour l'avenir d'un enfant cambodgien

Un parrain, une école

Un Avenir pour l'Enfant des Rizières...

Pourquoi un éditorial centré- uniquement - sur le bénévolat ?

URGENT: voir rubrique Recherche de bénévoles

Parce que nous avons vraiment besoin de vous, vous qui nous connaissez un peu ou qui nous découvrez aujourd’hui.

En mars dernier, nous nous sommes réunis en Assemblée Générale Extraordinaire  pour acter plusieurs décisions importantes.  Un changement de nom, de  nouveaux statuts, mais surtout la confirmation de la mission centrale de l’association présente au nord ouest du Cambodge depuis 1991 : Education, formation, aide à l’accès à l’emploi d’enfants de familles rurales défavorisées.

Une mission exigeante de long terme. Bien sûr nous avons une assez bonne connaissance du pays et de ses réalités.  Les familles accompagnées et leurs enfants parrainés ou pas,   les pouvoirs publics locaux sont impliqués et reconnaissent la pertinence de notre action à leur bénéfice…mais nous avons besoin de plus de soutiens humains et financiers en France d’abord.

Nous avons listé les défis à relever et l’un des plus importants est celui du développement de nos ressources humaines. En effet nous sommes une petite équipe de bénévoles fort motivés qui doit être étoffée et rajeunie.  A notre siège  de Paris XI°  se côtoient quelques  bénévoles actifs et une jeune salariée à ½ temps ; en province ce sont uniquement des bénévoles qui mènent la danse !

Alors cette mise en avant du bénévolat en forme d’appel vibrant : si vous estimez que donner un coup de pouce à cette jeunesse lointaine , pleine de vie et d’espoir…mais quelque peu à l’écart du développement dans son beau pays, rejoignez nous  pour un bout de chemin ensemble. Nous vous ferons une place active, selon votre motivation et/ou vos  savoir-faire.  Avant de nous contacter, un dernier conseil : allez jeter un coup d’œil à la rubrique « NOUS SOUTENIR », onglet « Devenir Bénévole » de ce site.

N’hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons. Par avance un grand merci pour votre intérêt.

Novembre 2016

JM Dupont, bénévole

AER - FaceBook

Un Avenir pour l'Enfant des Rizières...

« Il faut oublier, tout peut s’oublier », chantait Jacques Brel, dans les années 60, avec beaucoup de talent et pour notre plus grand plaisir.

Pour une fois, je ne vais pas être en accord avec ce grand artiste, car l’oubli est bien notre problème aujourd’hui, dans ce monde de zappeurs, où l’activité défile à grande vitesse, et où la une d’aujourd’hui ne sera qu’à peine mentionnée les jours suivants.

« Tant de choses nous ont passé devant les yeux que nos yeux n’ont rien vu » disait le poète Grec.

Autour de nous, la situation difficile du Cambodge ne fait plus l’actualité, elle a laissé la place à des événements tout aussi dramatiques mais plus proches et plus récents.

Pourtant ce beau pays, administré par nos pères il y a peu de temps encore, rangé aujourd’hui dans la case « oubli », a besoin de notre aide pour sa réhabilitation.

Lire la suite...